L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Ma Campagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Cally

Christian Cally

Nombre de messages : 322
Age : 91
Localisation : Melbourne /Australie
Date d'inscription : 28/09/2005

Ma Campagne Empty
MessageSujet: Ma Campagne   Ma Campagne Icon_minitimeJeu 5 Avr - 23:51

Le vent soudain se lève et me douche d’embruns,
Bientôt je suis couvert d’une couche de sable,
Je me sens mal-à-l’aise et très inconfortable,
Car je suis transformé en statue aux défunts.

Ces bouleversements sont tous inopportuns,
Le sable sur mon corps m’est très insupportable,
C’est un affrontement qui m’est désagréable,
Pleins de picotements subits et importuns.

Je me rends rarement patauger sur les plages,
Je préfère arpenter quelques beaux paysages,
Et flâner calmement en composant mes vers.

La paisible nature est ma belle compagne,
Qui ne m’agresse pas avec ses chocs pervers ;
Gardez les sables fins, donnez-moi la campagne.

Christian Cally
5 Avril 2007

© Christian Cally 2007

[i]


A tous mes amis ( es ) je vous souhaite de bonnes et saintesPâcques

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes

Rodes

Nombre de messages : 1153
Date d'inscription : 06/07/2006

Ma Campagne Empty
MessageSujet: Re: Ma Campagne   Ma Campagne Icon_minitimeLun 9 Avr - 2:18

C'est curieux cette crainte du sable, comme s’il était vivant et allait vous saisir, pour faire de vous une sculpture impuissante à se débattre en ce carcan minéral. Oui, un texte bien étrange…

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ma Campagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» journal de campagne d'une armée de cadian dans la boue
» Perriers La Campagne, circuit de la vallée
» Jodoigne, petit coin perdu de campagne
» Quand je bats la campagne
» campagne bfg : Tour 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: