L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras

Aller en bas 
AuteurMessage
l'iconoclaste

l'iconoclaste

Nombre de messages : 261
Age : 76
Localisation : canton (ou guangzhou) en chine
Date d'inscription : 08/05/2007

lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Empty
MessageSujet: lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras   lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Icon_minitimeMar 9 Oct - 23:31



Miroir, miroir, ne me dis pas que je suis belle,

Dis moi tout simplement que je suis encore là

Car lorsque mon reflet ne fera plus de zèle

C’est que j’aurai laissé toute vie derrière moi.



Miroir, mon miroir, est-ce que tu te rappelles

La fraîcheur de mes joues, le rose de mon teint

Qui aux fards mensongers alors ne devaient rien ?

Quand l’eau de ton regard me disait ‘’ demoiselle,



Va, le monde t’attend pour brûler tes vingt ans’’.

Miroir tu as vu mes yeux noyés de pleurs

Plus souvent qu’ils n’étaient rayonnant de bonheur.

Miroir tu as vu passer combien d’amants ?



Et puis il est venu, celui que j’attendais,

Oh ! Miroir, tu as vu mes yeux remplis d’été,

Mes yeux toujours riants dans la valse du temps

Qui nous tenait soudés, amoureux et confiants.



Oui mais il est parti, fauché par la Camarde,

En me laissant plantée sur le champ de la mort.

Miroir, mon miroir, as-tu vu sur mon corps

Les cendres de sa vie qui me servent de hardes ?



Miroir, miroir, ne me dis plus que je suis belle,

Dis moi tout simplement que je suis encore là

Car lorsque ton reflet ne fera plus de zèle

C’est que j’aurai sous terre pris ma place en ses bras.



L’iconoclaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scribouille



Nombre de messages : 1152
Age : 62
Localisation : Dans le bleu de l'Azur
Date d'inscription : 18/08/2006

lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Empty
MessageSujet: Re: lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras   lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Icon_minitimeMer 10 Oct - 9:41

Quand on perd son amour de cette façon, la mort devient très certainement une amie...
Un poème qui fait mal.

_________________
Domie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auxcouleursdelavie.hautetfort.com
mamyblue

mamyblue

Nombre de messages : 512
Age : 71
Localisation : la Dombes ( 01)
Date d'inscription : 22/04/2007

lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Empty
MessageSujet: lorsque ...   lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Icon_minitimeSam 13 Oct - 9:32

Je reviens de ma Toscane. Je dis " ma" parceque dans une vie antérieure, je devais être une de ces damoiselles ou bergères de ces collines aux cyprès flamboyants comme les flèche du Dome d'Orvietto.
Bien sur je me précipite pour vous lire, un régal, un peu comme ces biscuits doux amers " amaretti".
Votre texte, un peu une réponse à celui de Bernard peut être. Une autre vision de l'amour passionné, quand l'autre disparait....
j'ai aimé! comme dab!!!
denise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavierb44

xavierb44

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 14/06/2007

lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Empty
MessageSujet: Re: lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras   lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Icon_minitimeSam 13 Oct - 12:27

ah l'amour qui nous attache et nous lie comme un saucisson ...
j'y préfère l'amour universel, plus inconditionnel,
mais je serais peut être à nouveau happé par ce lien qui uni deux âmes pour le meilleur et pour le pire...
j'ai aimé aussi une femme et cela m'a fait plus de mal que de bien, mais le doux souvenir de l'étreinte reste à jamais dans mon coeur...
je me crois plus fort aujourd'hui, mais le suis je vraiment ?
quand on donne tout à l'autre que nous reste t il ? oui l'amour nous rend vulnérable comme une fleur sur laquelle il suffit de souffler pour la faire disparaître...
et l'amour c'est pourtant cela , tout donner,
mais la sagesse que j'ai acquit maintenant me fait dire que non , il ne faut pas tout donner, il faut garder son terrain secret, sans lequel notre vie ne vaut plus rien...
c'est dans ce jardin secret que l'on cultive nos fleurs les plus belles que personne ne peut atteindre pour les détruire, non personne...
c'est ce jardin aux milles joyaux qui brille en nous qui est notre seule et vraie force contre tous les maux les plus féroces de la terre et des hommes.
merci l'icono pour votre beau poëme...
xavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Empty
MessageSujet: Re: lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras   lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
lorsque j'aurai sous terre pris ma place en ses bras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brenda Jagger
» Règles Tunneliers
» [Série] Six Feet Under
» Architecture Gothique
» Sous terre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: