L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Comme un soleil

Aller en bas 
AuteurMessage
bernard augendre



Nombre de messages : 135
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 23/03/2006

Comme un soleil Empty
MessageSujet: Comme un soleil   Comme un soleil Icon_minitimeMar 16 Oct - 15:12

Une symphonie lointaine
Se brise comme un soleil
Des milliards de tonnerres assourdissants
Le cliquetis d’une chaîne
Se glisse sur un soleil
Des milliards de possibles étourdissants
Et que brille ce soleil
Que s’éblouissent les atomes
Et que se projettent sur l’Espace
Les traces du Temps

Lentement
le Temps s’étend
Les ténèbres pénétrées
De particules ridicules
La Lumière impose le brillant
Et le Néant peut-être disparaît

Une idée si lointaine
Se perd dans les idées
Trop soudaines
De la conscience née
D’un rien
Le Néant est toujours là
Où on l’attend le moins

Une symphonie lointaine
Une étrangère idée
Qui résonne si près
A trop glisser ses chaînes
Des éclats si présents
Sur le Temps qui s’étend
Dans cet espace-néant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamyblue

mamyblue

Nombre de messages : 512
Age : 71
Localisation : la Dombes ( 01)
Date d'inscription : 22/04/2007

Comme un soleil Empty
MessageSujet: comme un soleil   Comme un soleil Icon_minitimeMar 16 Oct - 23:40

une succession de mots, de sensations, par forcément précis, une impression d'infini et d'infiniment petit, la dualité, la vie...
juste un ressenti fort sans explication! c'est souvent çà le coeur, l'amour et le chagrin!
je suis surprise que vous n'ayez pas consulté votre messagerie perso. J'en déduis que voyant mon pseudo, vous n'avez pas voulu lire, j'ai donc effaçé les 2 messages;Néanmoins c'etait juste une réponse à la question que vous m'aviez posée sur " invisible trame". pas de lézard.
bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard augendre



Nombre de messages : 135
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 23/03/2006

Comme un soleil Empty
MessageSujet: Re: Comme un soleil   Comme un soleil Icon_minitimeMer 17 Oct - 0:27

Pardon chère Denise, je n'ai pas consulté ma messagerie personnelle simplement je n'en connaissais pas l'existence, je ne suis pas trés doué en informatique. Je pensais qu'il s'agissait de ma boite mail . Mille excuses . Merci encore à vous de commenter ce texte qui est sorti un peu de mes oubliettes. Il voulait parler de l'univers et du néant, l'un issu de l'autre. Je ne pense pas avoir été clair sur ce coup là mais bon la poésie est parfois naïve et malhabile et c'est ce qui peut aussi en faire tout le charme et l'innocence. Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamyblue

mamyblue

Nombre de messages : 512
Age : 71
Localisation : la Dombes ( 01)
Date d'inscription : 22/04/2007

Comme un soleil Empty
MessageSujet: comme un soleil   Comme un soleil Icon_minitimeMer 17 Oct - 2:46

Vous savez Bernard, il est vrai que pour répondre à une poésie, sur un forum, on cherche un peu le sens, quelque part, par respect pour l'auteur.
Néanmoins pour moi, la poésie comme la peinture, ne doit pas forcément " être comprise".
Elle peut être simplement sensation, le rythme des mots qui devient musique, les mots qui deviennent couleurs...sans explication distincte.
J'aime beaucoup cette poésie( ce genre), simplement pour répondre, nous devons nous répeter, et parfois alors je me tais.
je vous fais une réponse perso, vous cliquerez dans " messagerie" tout simplement, sur la page principale ou n'importe qu'elle. Vous devez avoir un petit 1 à côté.
bien à vous
denise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Comme un soleil Empty
MessageSujet: Re: Comme un soleil   Comme un soleil Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un soleil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] Batterie fond comme neige au soleil
» [AIDE] Utiliser son téléphone comme clé 3G+
» ecu d'or au soleil
» Holga D. comme... Digital
» Le riz comme au Chinois du coin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: