L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Jours de mon Enfance

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Cally

Christian Cally

Nombre de messages : 322
Age : 91
Localisation : Melbourne /Australie
Date d'inscription : 28/09/2005

Jours de mon Enfance Empty
MessageSujet: Jours de mon Enfance   Jours de mon Enfance Icon_minitimeSam 10 Nov - 5:10

Je pense maintenant aux jours de mon enfance,
De plus en plus souvent, ces beaux jours si lointains
Reviennent comme un rêve en brouillards incertains
Pour prôner chaque jour ma longue survivance.

Ce kaléidoscope est depuis ma naissance,
Le permanent greffier de mes heurs et chagrins,
Donnant des trompe-l’oeil à tous mes lendemains,
Et me suit chaque instant avec sa remembrance.

Ces souvenirs anciens embellis par le temps
Me font, incessamment, revoir mes beaux printemps,
Et je me vois bercé dans les bras de ma mère.

O, mon Dieu, que le temps s’est si vite envolé
L’enfant est devenu un vieil octogénaire,
Avec un avenir quelque peu désolé.

Christian Cally
10 Novembre 2007
© Christian Cally 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard augendre



Nombre de messages : 135
Localisation : Nevers
Date d'inscription : 23/03/2006

Jours de mon Enfance Empty
MessageSujet: Re: Jours de mon Enfance   Jours de mon Enfance Icon_minitimeMer 14 Nov - 12:10

Bonjour Christian. C'est vrai que le temps passe vite, et la mémoire est incertaine. L'enfant en nous est malgré tout toujours là, et c'est ce qui peut nous donner toujours cette envie de rêver et d'écrire ce genre de texte grave et magnifique. Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jours de mon Enfance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONSERVER DES JAUNES D'OEUFS FRAIS JUSQU'A 5 JOURS
» [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça
» [Tuil, Karine] Six mois, six jours
» Les 4 jours de Marigny
» Les 60 Jours Nikon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: