L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Triste illusion II

Aller en bas 
AuteurMessage
Marie

Marie

Nombre de messages : 862
Age : 64
Localisation : CHOISY-LE-ROI
Date d'inscription : 17/02/2007

Triste illusion II Empty
MessageSujet: Triste illusion II   Triste illusion II Icon_minitimeDim 30 Mar - 9:27





Triste illusion II

Ils sont venus ce jour avec leurs deux camions
Emportés tour à tour vos nombreux cartons
Que la vie est cruelle, votre demeure est vide
Il me reste la théière oubliée un après-midi
Lorsque vous étiez venue porter le thé chez moi,
Je la regarde encore, en souvenir de nous
De nos joyeux partages, de nos pleurs, nos émois
Ne trainons pas nos pleurs, mais gardons au grand jour
Promesses du passé, rester amies , toujours.
Ne rêvons même plus à l'ombre d'un retour,
Car bientôt à votre place, viendra une famille
Rien ne sera pareil j'en conviens, de nos heures de rires
Il faudra les accueillir, leur sourire, souhaiter la bienvenue
Mais je sais, que...je ne pourrais plus,
Revenir comme avant, dans votre appartement.

Dans le bleu de vos yeux, cerclé de faience,
Je lis votre tristesse, une part de détresse,
Votre amour de mari, du haut de la Demeure
Ne souhaiterait certes pas, que vous versiez des pleurs
Toute cette vie commune, sans jamais une ombre
Vous l'avez partagée sans compter, mais donnant.
Tellement charitables, comme je n'ai jamais vu
Il me reste des photos, prises entre vous deux
Nous sommes si heureux, quel sourire radieux
On contemplait vos fleurs, les amarrilys tant aimées
Que vous appeliez vos belles, tant elles grandissaient
Une douce présence, sans parfum, mais colorées,
Tout en fermant les yeux, je vous revois marcher
Difficilement, boitant, mais sans jamais vous plaindre
J'aimais tellement vous entendre, me conter
Avec des larmes aux yeux, tout le monde y passait,


Vos premières années , de la naissance à cinq ans
Votre pays natal, l' Italie que vous mettiez sur piedestal
Vous parliez de vos frères car vous l'unique fille
Aviez trois grands jeunes qui vous adoraient, vous protègeaient
Combien de vos voyages vous ont rendus heureux
Partagés, main dans la main avec votre amoureux
Souvenez-vous du temps, de nos après-midi,
Lorsqu'après notre journée de travail, Fatima et moi
Très prises par le froid, nous arrivions vers vous
Sâchant, que comme de vrais parents, vous nous attendiez
Cette attente de " vos deux filles " avec qui partagiez votre café,
Je n'oublierai jamais, O ce grand jour de pluie,
Ce grand jour de tempête, vous avez gardé mon petit,
Il me fallait sortir, et je n'avais personne, vous me l'avez gardé
Et c'est depuis ce jour, que notre amitié s'est installée,
Installée c'est peu dire...Ne nous a plus quittée...

Marie-France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scribouille



Nombre de messages : 1152
Age : 62
Localisation : Dans le bleu de l'Azur
Date d'inscription : 18/08/2006

Triste illusion II Empty
MessageSujet: Re: Triste illusion II   Triste illusion II Icon_minitimeLun 31 Mar - 6:52

J'ai lu ton poème hier soir mais je n'ai pu le commenter, c'est un véritable chasser-croiser entre la douceur d'un hier et l'inexorable solitude d'un demain.
Ca ne laisse pas indifférent...

Bisous Marie.

_________________
Domie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auxcouleursdelavie.hautetfort.com
Marie

Marie

Nombre de messages : 862
Age : 64
Localisation : CHOISY-LE-ROI
Date d'inscription : 17/02/2007

Triste illusion II Empty
MessageSujet: Re: Triste illusion II   Triste illusion II Icon_minitimeVen 4 Avr - 9:29

Je pose la suite ?

Bisous, Domie

Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Triste illusion II Empty
MessageSujet: Re: Triste illusion II   Triste illusion II Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Triste illusion II
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Un jour c'était joli, le lendemain trop triste
» Question d'Ivoi Le Chevalier Illusion.
» Illusion
» Illusion optique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: