L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Les séducteurs ou les thuriféraires

Aller en bas 
AuteurMessage
Paisansage

Paisansage

Nombre de messages : 102
Age : 71
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/01/2007

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeLun 16 Mar - 18:23

Les séducteurs ou les thuriféraires

Quand les flatteurs et laudateurs
Veulent percer l’hymen d’un cœur
Les chou chichis et momeries
Sont des pompons poudrés d'envie.

Ces élégants, ces mirliflores
Faux audacieux et matamores
Aiment courir le guilledou
De mots d’amour en billets doux.

Ces séducteurs et beaux esthètes
Offrent des fleurs dans les courbettes
Godelureaux et damoiseaux
Marient les mots de Marivaux.

Mièvres mignards efféminés
Font leur persil rue des minets
Pour éblouir les châtelaines
Allant courir la prétentaine.

Ces dits dandys grandiloquents
Ces muscadins outrecuidants
Roulent l’amour en hautain fiacre
Sur d’obséquieux fins simulacres.

Ces madrés flous de l’entregent
Affranchissent les faux-semblants
Affriolés de lèvres fines
Ils butinent la fleur des nines.

Danse lascive de gandins
Arabesques et jeux de mains
Ils se glissent vers les pubères
Dans les froufrous des robes claires.

Les chatteries des chattemites,
Afféterie pour favorites,
Grisent lorettes et lindors
Ecorniflant les chauds trésors.

Frissonnements sur peau velours
Délectation de chauds mamours,
Curée d’honneur quand ils baptisent
L’écrin mouillé de convoitise.

Ces fats, farauds et fanfarons
Ces finauds fiers et rodomonts
Ces gais flambarts de la mondaine
Chassent des mies maintes migraines.

Mais si l’amour n’est que romance
Au diable vert les convenances
Car l’entrejambe est au couvert
Ce que duvet est à l’eider.

Doit-on châtier le freluquet
Quand le plaisir est sans loquet ?
Doit-on raser la gourgandine
Quand du bonnet l'amant opine ?

Si les rêves évanescents
Défeuillent l'amour marcescent
Conter fleurette à chaque envie
N'est-ce point là, sève de vie !

Alors que dire à nos cadets
Ouvrant curieux leurs clairs quinquets
Gourmandise ou flagornerie,
Délicatesse ou coucherie ?


Les séducteurs ou les thuriféraires Eros8110

Les séducteurs ou les thuriféraires Portra12

Les séducteurs ou les thuriféraires Portra13

Tableaux de Maria Amaral

Paisansage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Péneau

Natacha Péneau

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeMar 17 Mar - 11:51

Bonsoir,
Que c'est drole de lire ce poème humoristique qui décrit si bien la gente masculine ... je me demande si maintenant on pourrait en parler de la même façon ?
J'ai été très amusée et ravie ! Merci
Toute mon amitié
Natacha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
Paisansage

Paisansage

Nombre de messages : 102
Age : 71
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/01/2007

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeMer 18 Mar - 1:10

natacha,
Oui, j'égratigne un peu les séducteurs, mais dieu que j'aimerais avoir leur bagou pour mieux approcher les femmes. Vous avez dit : Jalousie ! Heu... Un peu...

Paisansage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les séducteurs ou les thuriféraires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les amazones de la blogosphère : un article de télérama sur les blogs littéraires
» Emissions littéraires radio
» Halte aux déchets littéraires!
» Agents Littéraires
» Sympathiques traditions funéraires roumaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: