L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Verrais-je un jour...

Aller en bas 
AuteurMessage
Osiris

Osiris

Nombre de messages : 10
Age : 72
Localisation : Proche de La Rochelle (17)
Date d'inscription : 25/12/2008

Verrais-je un jour... Empty
MessageSujet: Verrais-je un jour...   Verrais-je un jour... Icon_minitimeSam 3 Oct - 12:16


Verrais-je un jour, jamais...

Verrais-je un jour, jamais.
Cette autre part de moi
Cette autre terre de moi
Qui m’enchante, m’enivre
Et me remplit de joie
Comme un parfum de terre
Au printemps de mes pas.

Que j'ai envie d'aimer
Que j'ai envie de vivre
Qui glisse sous mes draps
Me frôle, me caresse
Parcourant de ses doigts
Les déserts affolés
De ma peau forêt vierge
De mes endroits cachés.

Un frisson se répand
Au fil de la tendresse
Et je cours et je vole
Plus rien ne tient au sol
Je plonge dans la vague
Et en ressors vainqueur
Et j’y replonge encore.

Et soudain ce courage
M’inonde de bonheur
Soudain mon pied s’échappe
Il devient aérien,
Il devient si léger
Je ne suis qu’un roseau
Oscillant dans le vent
Ton souffle me propulse
Aux courants si menus
Qu’un moindre souffle d’air
Change ma direction.

Écartai-je les doigts
Que me voilà oiseau
Mes rémiges fendant
Le vent tel un bateau
Je glisse sur les airs
Comme on glisse sur l’eau
Je remonte, je plonge
Et remonte à nouveau.

L’air devenu solide
Porte à peine ma peau
Et pourtant je m’envole
Toujours, toujours plus haut
Je te rejoins enfin
Tu m’attends tout là haut
Je te regarde vivre
Et trouve que c’est beau.

Tu es un univers
Où rien n’est arrêté
Tes paroles si douces
Et ta voix grave et chaude
M’emportent en des pays
Où mon rêve échafaude
Un avenir de mile
Et mille aventures
De torpeurs langoureuses
Où je serai vainqueur
Où tu seras sereine
Où tu seras heureuse
Où je serai un jour
C’est sûr, avec ma reine.

Et la mer se retire
Le ressac de l’amour
Laissant les coquillages
Me raconter la vie
Sans la peur des naufrages
Sans le goût du regret
Le doux parfum boisé
De ton corps dénudé
Me saoule et me ravit
Des craintes de ma nuit.

Tu es entré chez moi
Par effraction d’amour
Je suis vainqueur vaincu
Heureux de ce détour
Ma vie prend un beau tour
Que je n’espérais plus
Je la croyais finie
Je me croyais perdu.
Si je suis triste un jour
Si je suis seul jamais
Je penserai à toi
Et pour l’éternité
Ta voix me ravira
De ce monde apeuré
Et tu créeras pour moi
Des espaces inviolés
Des moments de fortune
Des endroits rien qu’à nous
Où nous pourrons encore
Ouvrir à pleins poumons
Nos cœurs à l’unisson
De cette dualité
Qui fait que nous aimons
Chacun ce que l’autre aime

Et sans avoir jamais
A croire ou à douter.

Et sans avoir jamais
A craindre ou à douter.

Alain Springer©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdemots.free.fr
 
Verrais-je un jour...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO]Mise à jour OTA 2.10.405.2 disponible pour le Desire
» [ROM 2.2 RC OFFICIELLE][MISE A JOUR OTA FRF85B] Pour FRF83
» Mes trouvailles du jour
» Le Casse tome 2, Le Troisième Jour, Meunier - Guérineau
» [AIDE] Compatibilité des mises à jour avec ROM SFR [RESOLU]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: