L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Les bâtisseurs 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal9



Nombre de messages : 29
Localisation : Flandre
Date d'inscription : 27/09/2005

Les bâtisseurs 1 Empty
MessageSujet: Les bâtisseurs 1   Les bâtisseurs 1 Icon_minitimeDim 12 Fév - 7:22

Bâtisseurs 1.


Briques…


Briques sanguines façonné par mes pères,
Briques enflammées pétries par la lumière.
Ruban d’existence qui chatoie
De la racine jusqu’au fruit,
Où un jongleur, taquin, badine,
Confondant les saisons, puis révèle

Le terrain vague de nos vies…


Poutres et charpente…


Vétéran massif un printemps livré à l’holocauste.
Grenadier centenaire : mémoire de nos cycles,
De nos illusions d’éternité
Sèves, odeurs, sciures de nos jours
Poutres et charpentes protégeant nos frayeurs ;
Pour se cacher de la fureur
Pour aveugler le temps inexorable,

Senteurs de bois, sapins de nos cercueils…

Sable…


Entre deux océans
Accouplant les mortels
La silice patine les falaises arrogantes
Comble nos catacombes

Ergs du néant
Et dunes de l’abîme
Parfois chantonnent et sifflent
L’histoire de nos passions

Chants glissés, craquants
Liés aux murs de chaux
Retracent les rivages
Aux remparts de juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Péneau

Natacha Péneau

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

Les bâtisseurs 1 Empty
MessageSujet: Les batisseurs   Les bâtisseurs 1 Icon_minitimeLun 13 Fév - 9:10

Merci pour ce très beau texte profondément émue Natacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
 
Les bâtisseurs 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1000 pts - GDC V8] Bataillon du Chaos
» Faut-il raser les cathédrales?
» Bâtisseurs de démolition artistique
» [Eldar] 3000pt pour avis et correction !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: