L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Genèse

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian Cally

Christian Cally

Nombre de messages : 322
Age : 91
Localisation : Melbourne /Australie
Date d'inscription : 28/09/2005

Genèse Empty
MessageSujet: Genèse   Genèse Icon_minitimeMar 4 Oct - 21:58

Genèse

Quand le Seigneur sortit de son profond sommeil,
Il créa, du néant, la lune et le soleil,
Il répartit le temps de l’ombre et la lumière,
Entre l’astre de nuit et l’astre incendiaire ;
La lune fut d’argent et le soleil vermeil.

A la lune il donna le royaume du soir,
Un collier de diamants pour parer le ciel noir,
Et comme compagnon il déléga Morphée,
Pour répandre la paix pendant sa randonnée,
Et bénir le sommeil de dortoir en dortoir.

Au soleil il donna l’empire des chaleurs,
Pour lui faire couvrir la nature, de fleurs,
Il lui donna le don d’illuminer la plaine,
Et de faire germer la manne quotidienne ;
Il mit dans son carquois la gamme des couleurs.

Lorsqu’enfin Il finit de partager le temps,
Entre lune et soleil, il reprit ses sextants,
Il combla l’univers, l’espace et ses grands vides,
De lumineux quasars et d’énormes bolides,
Qui traversent toujours les lointains firmaments.

Il prit notre planète et sépara les eaux
Des terres qu’Il couvrit d’animaux et d’oiseaux,
Il fit des océans les plus grandes cuvettes,
Et les alimenta de poissons, de crevettes,
De grands monstres marins et de petits coraux.

Il divisa la terre avec de grands déserts,
Et d’immenses forêts qu’Il vêtit d’arbres verts,
Il les peupla d’oiseaux dans leurs plus beaux plumages,
D’insectes, d’ophidiens et d’animaux sauvages ;
Les vents qu’Il leur souffla, firent d’exquis concerts.

Après ses longs labeurs la constatation
Qu’il manquait quelque chose a sa création,
Le fit revoir son oeuvre ; Il s’assit près d’un fleuve,
Et prit entre se doigts un peu de terre neuve,
Pour façonner un être avec cognition.

Il lui donna son souffle, une âme, un paradis,
Il lui donna la faune et la flore, hormis
Le grand pommier, là-haut, au milieu de la plaine,
Qu’il ne doit pas toucher, ni l’approcher, sous peine,
De perdre tous ses droits à ce divin logis.

Quand Il le vit jouer avec les animaux,
Et parler, sans réponse, à de petits oiseaux,
Il façonna, de suite, une autre créature ;
C’est de là qu’émana toute une autre aventure,
Premier point de départ de tous nos grands fléaux.

Et c’est ainsi que le pépin
D’Adam, semé dans le jardin
Fécond, plein des délices d’Eve,
Fit déborder une ample sève,
Qui fut le germe de Caïn.

Christian Cally
3 Juin 2005
Copyright C. Cally 2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Péneau

Natacha Péneau

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

Genèse Empty
MessageSujet: Genèse   Genèse Icon_minitimeMer 5 Oct - 3:31

Mon Dieu que de peine poour en arriver là ! Et maintenant ? ne pourrait il pas donner un coup de pouce par ci par là ?
Très bien écrit comme toujours !
Amitiés
Natacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
 
Genèse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tours et donjons, symboles de la féodalité - Cahors - 29 septembre 2010
» [Fluff] Genèse des Tyranides
» Genèse.
» La bataille du Fort Siegfried 3 : Genèse d'une nouvelle menace
» les enfants d'Eve tome 1 : Genese de Bernard Werber & Eric Puech

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: