L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Le rameau d'olivier

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone

Antigone

Nombre de messages : 63
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/12/2006

Le rameau d'olivier Empty
MessageSujet: Le rameau d'olivier   Le rameau d'olivier Icon_minitimeLun 25 Déc - 1:52

LE RAMEAU D’OLIVIER

Un rameau d’olivier, sur l’onde, s’est penché
Sous le poids d’un oiseau ; il caresse l’étang
Qui se trouble, soudain, sous la feuille tombée
Glissant sur le miroir d’où s’envolait son chant.

Et l’oiseau, n’y voyant plus son double, son image,
S’envole, effarouché, vers un rameau voisin ;
Et l’eau, qui s’est ridée, estompe son plumage
Ebouriffé, pétri, par le Souffle Divin.

J’ai fait comme l’oiseau, j’ai déserté la branche
Du rameau d’olivier où séjournait mon cœur,
Mon âme s’est noyée sur la surface blanche
Ternie par le poison d’un déluge de pleurs.

Je n’ai pas retrouvé, au fond de tes prunelles,
L’amour que j’y buvais comme un vin de vigueur,
Le reflet du miroir lui a coupé les ailes,
Je suis tombée dans l’eau et l’olivier me pleure.


(c) Antigone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antigone.cultureforum.net
Natacha Péneau

Natacha Péneau

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

Le rameau d'olivier Empty
MessageSujet: Le rameau d'olivier   Le rameau d'olivier Icon_minitimeJeu 28 Déc - 7:01

Quelle belle poèsie ! Merci de l'avoir déposée...
Je te souhaite une bonne fin d'année et de l'inspiration pour l'année prochaine
Amicalement
Natacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
 
Le rameau d'olivier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ile de Olivier de RESSÉGUIER
» Olivier Audigé
» [Magny, Olivier] Dessine-moi un parisien
» Olivier, curieux dans l'âme ...
» Maria Sole - Café de luxe torréfié au feu d'olivier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: