L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Paillasse

Aller en bas 
AuteurMessage
Natacha Péneau

Natacha Péneau

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

Paillasse Empty
MessageSujet: Paillasse   Paillasse Icon_minitimeMer 12 Oct - 7:19

Paillasse Leclowntriste7gd


"PAILLASSE"

Ris donc, Paillasse, me suis-je dis dans un demi sourire,
Mes larmes se muèrent en de lourds sanglots…
Grimace, si tu as oublié ton bon rire !
Mes yeux se remplirent de gouttelettes d'eau…

Le rire et les larmes, dans la nature humaine
Se complètent, se mélangent pour mieux nous libérer
De cette infirmité qu'avec souffrance on traîne :
L'impuissance devant la dure réalité !

Simplement soulager l'être que l'on aime.
Prendre sur soi le mal et la douleur d'autrui.
Si cela fut possible, il n'en est plus de même !
Ris donc, Paillasse, sur ton amour détruit…


Natacha Peneau[/img]


Dernière édition par le Mer 12 Oct - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
EncoreUn

EncoreUn

Nombre de messages : 533
Age : 77
Localisation : Cévennes Gardoises
Date d'inscription : 20/09/2005

Paillasse Empty
MessageSujet: Re: Paillasse   Paillasse Icon_minitimeMer 12 Oct - 7:54

Pourquoi faut-il donc que ce soit un clown qui doivent prendre en charge les malheurs ? Parce qu'il rit du malheur ? Parce qu'il rit tout court.

Faut-il être un rigolo pour être humain ? Peut être. C'est pourquoi le rire des clowns est souvent triste....

Cf Charlot, entre autres....

Amitiés, Natacha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macevenne.free.fr
Lilly

Lilly

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 27/09/2005

Paillasse Empty
MessageSujet: Re: Paillasse   Paillasse Icon_minitimeMer 12 Oct - 9:13

Bonjour Natacha

très beau poème
que je comprends tellement

affectueusement
Lilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilly03.free.fr/no_cache/lilly_passions/index.html
Cécile



Nombre de messages : 357
Localisation : Val de Sambre B
Date d'inscription : 26/09/2005

Paillasse Empty
MessageSujet: Re: Paillasse   Paillasse Icon_minitimeMer 12 Oct - 11:30


Un texte qui émane du profond de l'Etre, voilà pourquoi il est si fort.
Avec toi, Natacha...

Mon amitié

Cécile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.dromadaire.com/Muse_Deesse/aa.html
Alain Springer



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 27/09/2005

Paillasse Empty
MessageSujet: Paillasse   Paillasse Icon_minitimeJeu 13 Oct - 2:16

Chère Natacha, qui te console, t’encourage, remonte ton moral quand il est à la baisse et qui pourtant écrit au bord des larmes des mots d’amour touchant que l’on aime toujours…

Merci Natacha pour toute cette beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Cally

Christian Cally

Nombre de messages : 322
Age : 91
Localisation : Melbourne /Australie
Date d'inscription : 28/09/2005

Paillasse Empty
MessageSujet: Re: Paillasse   Paillasse Icon_minitimeJeu 13 Oct - 8:19

Bonsoir Natacha,

Un beau et triste texte qui aurait pu être une source d'inspiration pour Leoncavallo.

Ta tristesse et tes larmes rehaussent sa valeur.

Amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Péneau

Natacha Péneau

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

Paillasse Empty
MessageSujet: Paillasse   Paillasse Icon_minitimeVen 14 Oct - 3:10

Merci pour vos commentaires...
c'est plutôt moi qui me suis inspirée de Léon Cavallo !
"rit donc Paillasse..." me boulversait dans ma jeunesse !
Amicalement
Natacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
Contenu sponsorisé




Paillasse Empty
MessageSujet: Re: Paillasse   Paillasse Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Paillasse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les moulins de Paillasse
» Pierre-Jean De Béranger (1780-1857) PAILLASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: