L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Les séducteurs ou les thuriféraires

Aller en bas 
AuteurMessage
Paisansage

Paisansage

Nombre de messages : 102
Age : 71
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/01/2007

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 4:11

Les séducteurs ou les thuriféraires


Quand les flatteurs et laudateurs
Veulent percer l’hymen d’un cœur
Les chou chichis et momeries
Sont des pompons poudrés d'envie.

Ces élégants, ces mirliflores
Faux audacieux et matamores
Aiment courir le guilledou
De mots d’amour en billets doux.

Ces séducteurs et beaux esthètes
Offrent des fleurs dans les courbettes
Godelureaux et damoiseaux
Marient les mots de Marivaux.

Mièvres mignards efféminés
Font leur persil rue des minets
Pour éblouir les châtelaines
Allant courir la prétentaine.

Ces dits dandys grandiloquents
Ces muscadins outrecuidants
Roulent l’amour en hautain fiacre
Sur d’obséquieux fins simulacres.

Ces madrés flous de l’entregent
Affranchissent les faux-semblants
Affriolés de lèvres fines
Ils butinent la fleur des nines.

Danse lascive de gandins
Arabesques et jeux de mains
Ils se glissent vers les pubères
Dans les froufrous des robes claires.

Les chatteries des chattemites,
Afféterie pour favorites,
Grisent lorettes et lindors
Ecorniflant les chauds trésors.

Frissonnements sur peau velours
Délectation de chauds mamours,
Curée d’honneur quand ils baptisent
L’écrin mouillé de convoitise.

Ces fats, farauds et fanfarons
Ces finauds fiers et rodomonts
Ces gais flambarts de la mondaine
Chassent des mies maintes migraines.

Mais si l’amour n’est que romance
Au diable vert les convenances
Car l’entrejambe est au couvert
Ce que duvet est à l’eider.

Doit-on châtier le freluquet
Quand le plaisir est sans loquet ?
Doit-on raser la gourgandine
Quand du bonnet l'amant opine ?

Si les rêves évanescents
Défeuillent l'amour marcescent
Conter fleurette à chaque envie
N'est-ce point là, sève de vie !

Alors que dire à nos cadets
Ouvrant curieux leurs clairs quinquets
Gourmandise ou flagornerie,
Délicatesse ou sauterie ?

Paisansage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes

Rodes

Nombre de messages : 1153
Date d'inscription : 06/07/2006

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 4:29

Oups ! Il fallait un sacré souffle pour écrire ces lignes ! Après quelques années de forums poétiques et autres sites du même acabit, je n'ai eu de cesse de déplorer l'usage fait de la poésie à des fins de basse séduction. Beaucoup de coeurs de midinettes sont prêts à s'emballer devant n'importe quelle niaiserie édulcorée. Vous n'imaginez pas le nombre de couples qui se sont formés et défaits devant mes yeux. J'ai moi-même succombé à la tentation, une fois. Quand je vois le résultat aujourd'hui, je m'en mords furieusement les doigts. Merci d'avoir évoqué le thème.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paisansage

Paisansage

Nombre de messages : 102
Age : 71
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/01/2007

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs.   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 5:29

Jérôme,

Nous égratignons bien souvent les défauts des autres que nous avons peut-être en nous. Il est parfois gênant de se reconnaître dans le miroir d'une vie et de baisser les yeux en comprenant ce que nous sommes. Alors, oui j'ai égratigné ces séducteurs mais je sais, au fond de moi-même, que je suis malheureusement jaloux de leur bagou. Qui ne le serait pas ? Stratégie, diplomatie, charme et séduction sont des procédés de convoitise utilisés chaque jour et à tous les niveaux. Devons nous voir une forme d'intelligence dans ces manères d'agir que nous n'avons peut-être pas en nous ? Qu'est-ce qui nous gêne réellement ? Le succès de l'autre ? Voyez-vous, mon cher Jérôme, de tout temps la séduction s'est couchée sur l'écriture et personne au monde ne pourra les séparer. Enfin je crois...

Poétiquement,
Paisansage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes

Rodes

Nombre de messages : 1153
Date d'inscription : 06/07/2006

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 6:43

Attaché à l'idée de liberté, je pense que toute forme de tricherie nuisant à autre que soi-même est moralement condamnable. Nous pouvons séduire par qui nous sommes et cela reste sain. Toutefois la séduction mise au service de l'asservissement d'autrui et une démarche malsaine et nuisible à l'idée que je ma fais de l'être humain. Bien évidemment ceci n’engage que moi.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paisansage

Paisansage

Nombre de messages : 102
Age : 71
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/01/2007

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs...   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 7:14

Nous sommes tous d'accord sur les côtés négatifs de la séduction. Regardons nos hommes et nos femmes politiques ! Mais la séduction positive existe et peut donner des ailes à ceux ou à celles qui la touchent. Echaffauder des idées nouvelles pour construire un projet séduisant à l'adresse des humbles, émoustiller l'envie de se battre pour retrouver des valeurs enfouies etc. Enfin je crois...Vaste débat entre charmer ou séduire. That is the question ?
Merci encore de vous être intéressé à ce sujet.

Paisansage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes

Rodes

Nombre de messages : 1153
Date d'inscription : 06/07/2006

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 7:27

La séduction par les actes me semble plus crédible. L'Abbé Pierre ne possédait pas, à priori, un très grand pouvoir de séduction. Un homme qui agit en devient séduisant de par le résultat de ses entreprises. Ensuite, selon nos propres valeurs, nous déterminons qui nous a séduit. Un mec comme Tapie, réputé pourtant comme étant irrésistible, ne m'a jamais séduit car ses critères de réussite n'étaient pas les miens.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paisansage

Paisansage

Nombre de messages : 102
Age : 71
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/01/2007

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 7:58

Exact ! Comme susdit, le sujet est vaste et nous pouvons être intarissables . Vos propos me font penser à ceci :" L'amour n'existe pas, il n'y a que des preuves d'amour." Pour vous dire que les actes sont bien plus intéressants que les paroles.

Paisansage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes

Rodes

Nombre de messages : 1153
Date d'inscription : 06/07/2006

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 8:15

Citation :
" L'amour n'existe pas, il n'y a que des preuves d'amour."

Je n'aurais pas dit mieux, c'est tout à fait ça, et cela vaut dans tous les domaines.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile



Nombre de messages : 357
Localisation : Val de Sambre B
Date d'inscription : 26/09/2005

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeJeu 25 Jan - 16:57


Bonsoir Paisansage,

En effet, quel souffle ! Et... quelle écriture !
Je connais une dame qui, tombée dans ce piège grossier qui affichait "sentiments profonds", alors qu'il ne s'agissait que de "séduction pour la bagatelle", en a souffert au point de "flirter" avec les idées de votre témoignage dans une autre rubrique de ce forum. Ce très beau texte m'interpelle. Je partage bien évidemment les remarques concernant la souffrance infligée gratuitement à Autrui : des mesures pénales devraient être applicables dans de tels cas de préjudice, car, en sus d'une douleur morale parfois insoutenable, la santé en pâtit et il en résulte parfois des morts indirectes, par suicide ou par maladie !
En revanche, si tout est clair au départ, et que le but des deux papillons est de butiner sans plus, quod ludis, bon amusement !

Bien amicalement

Cécile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.dromadaire.com/Muse_Deesse/aa.html
Natacha Péneau

Natacha Péneau

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Bienvenue   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeVen 26 Jan - 3:55

Tout a été dit ... Sauf bienvenue sur ce forum ou nous sommes heureux de te lire !
Amicalement
Natacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
Paisansage

Paisansage

Nombre de messages : 102
Age : 71
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/01/2007

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Les séducteurs...   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeVen 26 Jan - 15:18

Cécile,

Merci de vous être laissée séduite par mon texte. Je pense que nombreuses ont été les remarques sur ce sujet et je pourrais terminer en vous disant que la possessivité et la passion dans l'amour sont souvent destructrices et pernicieuses. Nous pouvons aimé plusieurs fois dans notre vie mais en respectant celle ou celui qui nous émeut dans l'instant. Dire que l'amour est "pérenne", oui mais dans des contextes diffrents et aussi avec des sujets différents. L'amour ne connaît pas l'intelligence, il est instinctif et ne parle qu'avec le coeur. Le moindre friselis peut vous faire perdre la raison et vous emmener dans le plaisir du carpe diem.
La fidélité existe-t-elle ? Une tromperie psychologique est-elle plus perfide que charnelle ? Aimer pour le confort est-ce vraiment de l'amour ? Où faut-il placer la barre ?
J'ai écrit un jour ceci pour m'amuser : L'homme aime la beauté du corps, la femme celle de l'esprit, mais dans l'amour ils ne font qu'un. Cest ce qu'on appelle l'esprit de corps.
Je partage également vos réflexions sur ces êtres fragiles qui peuvent sombrer dans le mal-être et s'aventurer sur les chemins de l'éviction terrassante.
"Mais il se fait tard, Cécile, il faut que je rentre chez moi..."
Merci encore.

Natacha,

Tout a été dit, je ne le pense pas, mais nous avons essayé d'émettre nos opinions avec sincérité
Merci à toi,
Poétiquement,
Paisansage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scribouille



Nombre de messages : 1152
Age : 62
Localisation : Dans le bleu de l'Azur
Date d'inscription : 18/08/2006

Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitimeLun 29 Jan - 23:42

Il devrait exister un effet boomerang, pour que chacun puisse ressentir ce qu'il ou elle a infligé à l'autre.
"Parole, parole, parole..." comme disait Dalida.

Bienvenue sur ce forum.

_________________
Domie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auxcouleursdelavie.hautetfort.com
Contenu sponsorisé




Les séducteurs ou les thuriféraires Empty
MessageSujet: Re: Les séducteurs ou les thuriféraires   Les séducteurs ou les thuriféraires Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les séducteurs ou les thuriféraires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les amazones de la blogosphère : un article de télérama sur les blogs littéraires
» Emissions littéraires radio
» Halte aux déchets littéraires!
» Agents Littéraires
» Sympathiques traditions funéraires roumaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS POEMES-
Sauter vers: